Le projet

Le projet exploratoire ELVULMED vise à analyser le rôle des activités d’élevage dans la réduction de la vulnérabilité à l’échelle des ménages et du territoire face au changement global et à identifier les principaux déterminants des processus d’adaptation à partir de deux études cas au Nord et au sud de la Méditerranée. L’adaptation des systèmes d’élevage et leur rôle dans la réduction de la vulnérabilité implique de comprendre, caractériser et quantifier, les interactions entre les activités d'élevage, l'utilisation durable des ressources naturelles à l’échelle des unités individuelles de production et du territoire, et l'accès au marché. Ceci pose des questions d’imbrication des multiples fonctions des activités d'élevage et de leurs effets directs et indirects sur l'environnement, sur la société et l'économie. Ceci suppose l’intégration des échelles de temps et d’espace dans un cadre de recherche pertinent.

Il s’agira de déterminer les principaux paramètres-clés permettant de modéliser les interactions entre

  1. les activités humaines (associées à l'élevage et la gestion des ressources),
  2. le développement territorial (en termes d'inégalités sociales, de migrations, de sécurité alimentaire, d’utilisation des sols et de l’eau, et de gestion des paysages) et
  3. le changement global.

En conséquence, nous proposons un projet exploratoire qui vise à intégrer les différentes approches et échelles de la vulnérabilité pour développer un modèle conceptuel sur les processus d’adaptation face au changement global dans les territoires d’élevage de la Méditerranée.

2 tâches 

Tâche T1) comprendre le rôle de l’élevage dans la réduction de la vulnérabilité à l’échelle des exploitations et du territoire ;

Tâche T2) analyser les capacités d’adaptation des systèmes d’élevage au changement global en se basant sur l’analyse des changements historiques qui ont affecté l'utilisation des ressources (terre et eau) et l’analyse des représentations et perceptions des enjeux à venir.

2 zones géographiques

Le projet portera sur un recueil de données sur les évolutions actuelles et passées (informations archivées), la réalisation d'enquêtes rétrospectives, mais aussi une approche des tendances futures par le biais d’enquêtes sociologiques et anthropologiques portant sur les perceptions et les représentations des changements par les acteurs locaux.

Ce projet s’appuie sur des études de cas de deux zones contrastées du pourtour méditerranéen (Côte Nord Ouest de l’Egypte, Région PACA du Sud de la France) afin d'identifier et d'analyser la diversité des processus d'adaptation en fonction du contexte historique, culturel et socio-économique et l'ampleur des changements environnementaux vécus et perçus. A partir de ces situations contrastées, un modèle conceptuel sera proposé pour être ensuite validé sur un plus grand panel de situations dans la zone circumméditerranéenne

Cookies de suivi acceptés