ELVULMED

Le bassin méditerranéen est confronté à d'importants changements de son environnement :

(i) urbanisation et pression démographique sur les ressources naturelles (sol, foncier, eau);

(ii) changements d’habitudes alimentaires en lien avec les dynamiques culturelles et

(iii) changement climatique marqué par une aridification du milieu.

En raison de son lien historique et culturel avec l'environnement naturel et social, l’élevage et plus particulièrement celui des petits ruminants a toujours joué un rôle structurant de l’espace et de l’économie des ménages, notamment grâce à sa capacité d’adaptation aux conditions difficiles.

Au Sud de la Méditerranée, l’élevage a su se développer à la périphérie des zones urbaines (systèmes hors sol). Au Nord, les activités d’élevage se sont maintenues dans les arrières pays en valorisant des ressources marginales (sous-produits de culture ou terres incultes). Néanmoins, si les activités d'élevage se sont adaptées aux changements à court terme, leur durabilité à moyen et long terme demeure incertaine.

Résumé Tasks et Actions

Cookies de suivi acceptés